Bernard Notarianni

 

Bernard Notarianni

 

A sa sortie de l’ENST en 1992, Bernard a délibérement choisi de travailler au plus près des utilisateurs de l’informatique de gestion. Son objectif était de mettre son savoir-faire technique directement au service des personnes qui inventent et améliorent les services auprès de leurs clients. C’est ainsi qu’il rejoint la Banque Indosuez puis la Société Générale en tant que chef de projet, architecte et maitre d’ouvrage. Sa double compétence technique et fonctionnelle le fera sélectionner pour créer un système de calcul de risque sur les produits « exotiques ». C’est au même moment qu’il découvre l’agile au travers de l’eXtreme Programming.

Il va alors s’investir dans la communauté naissante des agilistes francais. C’est l’époque des premiers Dojo, des XP Days et des premières communautés de praticiens de l’agile d’où seront issus les meilleurs consultants et coaches francais sur l’agile et le lean informatique. Son engagement le conduira au bureau de l’association Agile France et à la coorganisation de la conférence Agile Open. Il animera également de nombreuses sessions pour des conférences en France et en Europe.

En 2002, il passe par une startup éditrice de base de données XML (le terme NoSQL n’avais pas encore été inventé) avant de rejoindre Octo Technology l’année suivante.

Octo sera véritablement le terrain de jeu sur lequel il va acquérir l’expérience de l’agile. Il lance avec l’appui de la direction et d’un groupe d’agilistes convaincus une offre agile, au moment où cette approche est encore presque inconnue en France. Il va alors passer 8 années auprès d’équipes remarquables au sein de grands groupes français (Orange, SocGen) ou d’éditeurs et startups (One2Team, Virtuoz) pour les guider et les accompagner dans leur transformation. Pendant ce temps, Octo sera le lieu d’expériences de culture hacking qui la conduira a être lauréate du prix « Great Place to Work » en 2011.

En 2009, Bernard maitrise parfaitement l’agile en entreprise, et souhaite pousser aux limites le modèle auto-organisé et approfondir encore sa compréhension de la dynamique d’équipe. Il rejoint ut7 pour mener une expérience d’entreprise totalement gérée selon les principes de l’agile. Il continue d’accompagner les entreprises (Murex, Microsoft, Le Bon Coin) vers l’agile et ses pratiques.

En 2012, il fonde Umolelo avec Olivier Pizzato.